• Annemasse

Le futur parking “étoile-gare” se précise

Je ne peux pas en vouloir au journaliste du Messager de résumer un travail minutieux d’analyse de ce dossier en 2 lignes mais le reflet que cela donne, me pose problème.

Je profite donc de cet espace personnel pour compléter ces quelques lignes qui n’ont ni queue ni tête.

Pour que Le parking “Étoile Gare” se réalise, il a fallu un montage financier très complexe. Ce montage a vu le parking être découpé en plusieurs parties.

Une partie dite publique, qui sera gérée par la SAGS, en tant que délégataire. Un investissement de plus de 5 millions sera réalisé par la SAGS pour construire ce parking, en contrepartie, la Ville s’engage à prolonger de 5 ans le contrat de délégation (2037), d’attribuer une subvention excep. de 800 000€ liée au surcoût de construction (surélévation) et bien évidemment l’intégralité des recettes de stationnement.

Ce qui me pose le plus de problème est la vente de la partie privée du Parking. En effet, elle est vendue à un acteur privé en l’occurence une SCI. La municipalité nous présente, sans explication aucune, ni méthodologie de sélection, la SCI “Parking Étoile Gare” (la bien nommée). Avec Pascale Mayca et notre équipe, nous avons travaillons sur ce volet qui nous a étonné. Ce travail minutieux a fait ressortir que cette SCI crée en 2016(privée faisant le bien d’une acquisition publique, la précision est importante) est composée de :

-La société 475 Participations de JL DIRX
-Florian DIRX
-La Financière BD

Les 3 actionnaires sont issus de la famille DIRX, propriétaire de la SAGS. La financière BD est une société détenue par Benjamin DIRX qui est devenu entre temps, député LREM de la 1ère circonscription de Saône et Loire.

L’une de mes questions était la suivante : est-ce qu’un député en exercice via une SCI dont il est actionnaire peut faire l’acquisition d’un objet municipal? J’attends encore la réponse.

Ensuite, la Ville se retranche derrière l’estimation de France Domaine pour expliquer le prix de “vente” à savoir 450’000€ pour 165 places de parking et 572m² de locaux commerciaux. L’avis de France Domaine s’élève à 377’000€ , ce qui fait dire fièrement au premier adjoint, que la Ville a bien négocié. En regardant de plus près, l’estimation est basée sur la valeur des cessions de charges foncières et non pas du bâti, d’où ma dernière question:

Qui vend le bâti à la SCI? Si ce n’est pas une vente, c’est donc une construction financée conjointement par la SCI et la SAGS et ce point devait être expliqué au conseil.

Quand à savoir pourquoi nous avons traité exclusivement avec la SCI “PARKING ÉTOILE GARE”? La réponse est limpide “Mr Maxime Gaconnet, je vous mets au défi de trouver une entreprise privée qui souhaite réaliser ce montage..?” Je ne pourrai pas relever le défi malheureusement.. mais vu la rentabilité financière que dégage des parkings privés en location situés de surcroit à côté d’un pôle d’échange multimodal, je m’étonne de cet argument et de l’absence de candidats.

Voilà, cela méritait une explication plus poussée qu’un simple problème paranoïaque.